Enfants du Monde 🕊

 

Enfants du Monde 🕊
 
L’homme est capable de tant de violence
Mais aussi d’ériger des monuments de talents
Enfant j’étais un enfant libre
Maintenant je suis un homme cerné
Enfant j’étais un grand rêveur
Maintenant je suis cauchemar en pleur
Avant j’étais un enfant libre
Maintenant je suis homme cerné
De ces hommes là qui pleurent leur naissance
De ces hommes là qui pleurent la mort des violences
Enfant du Monde 🌍
Qui voudraient que la guerre s’arrête
Au son du piano de France
De ma solitude j’unirai les gens
De mes valeurs je déposséderai l’argent
Je ne suis ni ange ni démon
Je ne suis ni vivant ni mort
Je suis comme toi
Qui cherche sans fin à s’élever
Qui implore les morts de les aider
Qui implore les vivants de les écouter
Alors si je ne peux pas posséder mon destin
Je l’écrirai ✍
 
Florent Otis